fr

MELRAND Autrefois

Publications d'ouvrages sur l'histoire locale.

Ouvrages disponibles :
 au village de l'An Mil Lann-Gouh Melrand ou Bar-tabac-presse "Le Melrandais" place de l'église Melrand
Expédition possible, nous contacter pour le montant des frais de port
MELRAND Autrefois

Kermarquer 56310 Melrand

tél : 02 97 39 50 59      email : melrandautrefois@free.fr

"La papeterie de Saint-Rivalain" écrit par Josiane LAURENT

paru le 5/12/2021
123 pages avec des photos inédites
vendu 15 € (+ 6.91 de frais de port si envoi)
commande en s'adressant à melrandautrefois@free.fr

Disponible au Bar tabac Le melrandais Place de l'église 56310 Melrand


L'avenir industriel des bords du Blavet ne s'est dessiné à Melrand qu'à partir de 1873. A cette date, Charles Lemoine, choisit d'implanter une usine à papiers à Saint Rivalain. Cet ouvrage permet de découvrir le mode de vie de l'époque et les changements qui vont découler de cette installation pour une commune rurale jusqu'alors tournée vers l'agriculture : La station de chemin de fer, la poste, l'école, la batellerie, vont se développer grâce à l'essor de la papeterie.

A travers les modes de vie de cette famille, de ses ouvriers, de son personnel de maison, on va découvrir d'autres facettes de la vie melrandaise au début du XX ème siècle. De nombreuses photos inédites issues des archives familiales de la famille Lemoine illustrent cet ouvrage.

Quand Ernest Lemoine succède à son père à la tête de l'entreprise, cet humaniste va la faire prospérer, veillant à mener de front le développement de son entreprise et le bien-être de ceux qui l'entourent. Son engagement personnel l'amène à devenir Conseiller Général du Canton de Baud et maire de Bieuzy-Les-Eaux.

Ses descendants mèneront l'entreprise et construiront la centrale électrique du Moulin Neuf, projet qu'Ernest Lemoine n'avait pu mener à bien lui-même. Ne pouvant rivaliser avec les grosses papeteries modernes créées après-guerre, la direction doit se résoudre à fermer le site en 1959...

Le site industriel sera racheté en 1961 par TEXON, puis Axohm, puis Lydall, permettant d'illustrer ainsi l'histoire locale du XXème siècle à Melrand. Au XXIème siècle, placé sur le devant de l'actualité par la crise sanitaire du Covid 19 pour sa production de Média filtrants servant de matière première aux masques chirurgicaux, l'entreprise connait un nouvel essor.

"Melrand au fil du temps"

De Célestine Postic et Josiane Laurent édite en 1994

Format A5 -

 84 pages illustrées

12 € 

Découvrez le bourg de Melrand, au début du XXème siècle, faites une promenade autour de l'ancien presbytère, imposante bâtisse aujourd'hui disparue, vous y croisez des commerçants, des artisans et des habitants vacants à leurs occupations. A travers les anciennes rues du bourg vous participez à l'activité et à l'ambiance de l'époque.

Au fil des pages, vous pénétrerez dans l'atelier Le Peutrec et dans les échoppes de ces artistes-sculpteurs, menuisiers et tourneurs qui travaillaient le bois et qui ont fait le renom du bourg de Melrand. Ceux qui ont quitté la commune pour s'établir à Auray ou ailleurs n'ont pas été oubliés, non plus.

Enfin, il vous sera conté l'histoire tragique de Mauricette Jaffrezo, petite bergère de Locmaria, assassinée alors qu'elle gardait les moutons de son père, par Pierre Guéganic, un soupirant éconduit. A travers eux, vous découvrirez la vie du village de Locmaria vers 1727. Ce fait divers a traversé le temps et a inspiré une complainte et un court-métrage. 

Nos villages autrefois

De Célestine Postic et Josiane Laurent édite en 1998

Format A4 

160 pages illustrées 

16 €

Melrand est présenté à travers son histoire et son habitat rural.

Le patrimoine architectural et la vie quotidienne y sont longuement évoqués en parcourant les quelques 170 villages de la commune, répartis en huit quartiers (un par chapitre.)

Chacun y a apporté une anecdote, un fait divers, transmis par la tradition orale depuis des générations. Il a fallu une année pour collecter dans chaque village, les photos et témoignages rapportés dans cet ouvrage, sans oublier les recherches aux archives pour recueillir les informations sur les seigneuries du XVème siècle, etc...

Sorti en juin 1998, lors d'une expo-photos, il rencontra un vif succès. Sa première édition (600 exemplaires) fut épuisée au bout de 4 mois. Pour répondre aux nombreuses demandes, cet ouvrage a été réédité depuis, plusieurs fois.

Nos métiers autrefois

De Célestine Postic et Josiane Laurent édite en 2006

Format A 4 - 

160 pages illustrées

24 €

Cet ouvrage se veut être, un outil pour se lancer à la recherche de ses racines, le généalogiste amateur pourra à travers ces lignes, comprendre et imaginer les conditions de vie de ses ancêtres. Lorsque cela a été possible, une famille melrandaise illustre la profession citée, pendant une, deux ou plusieurs générations. « Du simple citoyen aux représentants de l'église et de la municipalité, nous avons exposé la place et le rôle de chacun, en toute neutralité, dans le respect de tous. »

Il présente la société rurale et ses évolutions au cours des siècles, les traditions, les us et coutumes à travers les étapes de la vie.

Nous y présentons aussi les structures de la société féodale locale : Usement de Rohan, seigneuries, enquêtes de fouages, montres qui sont les bases de l'organisation rurale de l'ancien régime.

La seconde partie traite des métiers d'autrefois dans le secteur Baud-Pontivy-Guémené, et particulièrement à Melrand, situé au centre de ce triangle. C'est l'aspect humain et le savoir-faire des personnes qui ont été décrits, plus que leurs outils. (Ces derniers faisant souvent l'objet d'ouvrages spécialisés.) Une place importante a été donnée au monde agricole à travers les saisons et aux pratiques de l'Usement de Rohan.

Quant au commerce et à l'artisanat, ils sont décomposés par thème : se nourrir, se vêtir, se loger, s'équiper, se soigner. La papeterie Lemoine, les meubles Le Peutrec ne sont pas oubliés. L'enseignement à Melrand, l'administration communale (on y trouve notamment la liste de tous les élus communaux depuis 1789), la poste, les transports fluviaux et ferroviaires, les pompiers, la gendarmerie y prennent place également.

N'ankoéhet Ket 

les Melrandais dans la tourmente en 1914-18

Co-écrit par Barnard le Mouël et Josiane Laurent en 2007

Format A 4 

195 pages illustrées

22 €

Cet ouvrage 20 pages en couleur contient de nombreuses illustrations et un album-photos des soldats « Morts pour la France »

Il retrace la vie à Melrand avant la mobilisation des hommes en août 1914, les différentes étapes de la guerre de 1914-18, en replaçant chaque Melrandais mobilisé au cœur du conflit auquel il participa : la vie dans les tranchées et les conditions de vie des soldats, leurs échanges de correspondance. Mais également les conditions de vie de ceux qui sont restés à Melrand pendant ces quatre années de guerre : leur travail, leurs attentes, leurs deuils... Un chapitre est consacré à chacun des sujets suivants : les soldats « Mort pour la France », les blessés, les disparus, les prisonniers, l'armistice, les conséquences de la guerre, l'après-guerre, le retour des soldats. La construction du monument aux morts, la mémoire des disparus, les anciens combattants, les décorations.

Des recoupements ont été effectué entre les différents documents officiels (registres matricules, Livre d'or de la commune, actes de naissance, transcription de décès, monuments aux morts du canton, liste dans l'église, etc...). Ce travail a permis de mettre en évidence l'absence de onze noms sur le monument aux morts de Melrand. La plupart des soldats oubliés avaient été portés disparus et un jugement souvent tardif (le dernier date de 1938 !) a été rendu pour définir leur statut de « Mort pour la France ». Entre temps, le monument aux morts qui compte actuellement 201 noms avait été construit en 1924 et ces derniers noms n'y furent jamais ajoutés.

Bernard Le Mouël et Josiane Laurent, auteurs de ces recherches ont déposé une demande étayée d'un dossier complet sur les 11 personnes manquantes à la mairie de Melrand pour demander qu'une nouvelle plaque commémorative soit apposée sur le monument aux morts. Ce type de démarche a déjà été mené dans d'autres communes et a toujours rencontré un avis favorable auprès des élus locaux. Ce fut aussi le cas à Melrand où une délibération du conseil municipal du 9 mars 2007 donne un avis favorable à cette demande et décide de faire rajouter les onze soldats. 

Liste des Melrandais mobilisés en 1914-18

Annexe du livre N'ankoéhet ket

A la demande des lecteurs, une liste de tous les Melrandais mobilisés en 1914-18 a été dressée permettant à chacun de retracer le parcours d'un aïeul. Ce répertoire alphabétique recense ces hommes mobilisés et les regroupe par fratries. Il résume l'origine de chacun, sa filiation, son village, son métier quand il nous est connu, son régiment et les faits marquants de sa participation à la guerre 1914-18.

Format A 4 + 55 pages

Isidore Le Dévéhat  

et les derniers chouans du pays de Pontivy

Co-écrit par Barnard le Mouël et Josiane Laurent en 2010

Format A 4 - 150 pages

18 €

Cet ouvrage guide le lecteur dans la dernière chouannerie, celle des réfractaires de 1830, période où l'agitation et l'insécurité règnent dans le pays de Pontivy.

Isidore Le Dévéhat « Mab er hlohour » et ses compagnons qui comme lui refusent de se soumettre à la conscription, nous entraînent à travers de nombreuses affaires à parcourir un vaste territoire allant de Pontivy au Nord, jusqu'à Baud au Sud, et d'Ouest en Est, de Séglien à Moustoir-Remungol, l'épicentre restant Melrand.

A travers leurs vies, leurs aventures, leurs déplacements, le périple de la gendarmerie et la mobilisation des troupes lancées à leurs trousses, les cavales, l'exil, les arrestations et les procès, la vie au bagne, etc...

Ce sont des pages de la vie quotidienne de la population locale que Bernard Le Mouël et Josiane Laurent nous font découvrir dans de nombreux documents et illustrations d'époque comme les interrogatoires de justice et les témoignages à la barre du tribunal.

Révolution et chouannerie en Morbihan intérieur

Co-écrit par Bernard le Mouël et Josiane Laurent en 2010

Format A 4

330 page illustrées

20 €

Cet ouvrage décrit les principaux événements qui se sont déroulés entre 1789 et 1801 dans l'intérieur du Morbihan.

Il débute par un rappel de la situation socio-économique de la France pour mettre en évidence le besoin de réformes à entreprendre par le législateur, les difficultés rencontrées par les administrations et les réactions de la population face à l'introduction de ces changements profonds.

Il donne année par année un aperçu des événements survenus en France avant d'aborder les événements locaux avec :

- Une description des difficultés rencontrées par les nouvelles administrations (commune, canton, district) pour l'application des nouvelles lois révolutionnaires.

- Les contraintes endurées en cette période de troubles permanents par les villes (Pontivy, Guémené...) : pénurie alimentaire, attaques chouannes... et par les campagnes : réquisitions en tous genres, exactions de la troupe...

- Les principales actions de la chouannerie locale (dominée par Jean Jan jusqu'en juin 1798) menées dans le périmètre de la carte ou parfois à l'extérieur en association avec d'autres chefs royalistes : Cadoudal, Guillemot, Du Chélas... et les réactions des généraux républicains : Rossignol, Hoche, Brune... Au fil des années, nous suivrons la naissance, le développement et la mort de cette rébellion.

Un chapitre entier consacré à la lutte anti-religieuse caractéristique de cette période, traite de la mise en place des prêtres constitutionnels, des difficultés rencontrées par les prêtres réfractaires et illustrées par les récits de la vie et parfois la mort de quelques-uns (de Bieuzy, Bubry, Quistinic, Melrand, Baud...)

La vente des biens nationaux tant d'origine ecclésiastique que nobiliaire est également détaillée par commune (nature des biens, acheteur...)

Les prisonniers de guerre melrandais 1939-1945

écrit par Bernard Le Mouël en 2019.

Cet ouvrage retrace le parcours des prisonniers de guerre 1939-45 à travers des photos, documents et témoignages collectés auprès des familles melrandaises.

Liste de tous les prisonniers et lieux de détentions...

Format A 4 - 120 pages illustrées - 12 €